Etablissements pour enfants

Les services d'éducation spéciale et de soins a domicile: SESSAD

Ils assurent un suivi personnalisé (médical, rééducatif, éducatif, social) d'enfants et de jeunes ainsi que l'accompagnement des parents dans le cadre d'un maintien en milieu ordinaire. Ces structures interviennent en ambulatoire, dans les différents lieux de vie, à commencer par l'école. Elles assurent un soutien à la scolarisation et à l'acquisition de l'autonomie. La famille et le jeune sont étroitement associés à l'élaboration du projet de prise en charge. Ces services de soins sont spécialisés par type de handicap et portent des appellations différentes:

Le SESSAD est un terme générique qui est utilisé, par ailleurs, pour les handicap moteurs, pour les déficiences intellectuelles, ainsi que pour les troubles du caractère et du comportement. Le SAFEP (service d'accompagnement familial et d'éducation précoce) pour les déficiences auditives et visuelles des enfants de 0 à 3 ans. Le SSEFIS (service de soutien à l'éducation familiale et à l'intégration scolaire) et le SAAAIS (service d'aide à l'acquisition de l'autonomie et à l'intégration scolaire) sont, respectivement, pour les déficiences auditives et les déficiences visuelles des enfants et jeunes de plus de 3 ans.

L'APAJH gère actuellement:

Un S.E.S.S.A.D. HM (Service d'Education Spéciale et de Soins A Domicile)

Ce service accueille des enfants et adolescents de 6 à 20 ans porteurs d'un handicap moteur associé à des troubles neurologiques, pour des soins "à domicile", c'est à dire dans les lieux de vie des enfants (domicile, mais aussi école, collège, lycée, activités diverses...).

Un SESSAD TLA (Service d'Education Spéciale et de Soins à Domicile pour les Troubles du Langage et des Apprentissage)

Cette structure prend en charge "les enfants et adolescents de 5 à 16 ans, présentant des troubles spécifiques des apprentissages, sévères ou graves, lésionnels ou non lésionnels, sans troubles psychologiques envahissants, sans déficit grave moteur, sensoriel ou intellectuel." domiciliés à Valence ou sa périphérie (30 km)

Les centres d'action médico-sociale précoce:

Ces centres assurent le dépistage et la prise en charge ambulatoire des enfants de 0 à 6 ans présentant un retard de développement ou un handicap ainsi que l'accompagnement des familles, dans une démarche de prévention. Les familles sont étroitement associées aux soins et un accompagnement personnalisé est proposé pour aider et guider les parents face aux difficultés rencontrées. L'objectif est de permettre à l'enfant de vivre dans son milieu tout en recevant l'éducation spécialisée, en complément de l'éducation familiale, dont il a besoin. Les interventions se font tant à l'intérieur du CAMSP qu'au domicile de l'enfant ou en tout autre lieu fréquenté par l'enfant. A ce titre, dans l'objectif d'harmoniser l'accompagnement de l'enfant, un partenariat est établi avec les médecins de famille, les médecins spécialistes, les services hospitaliers, la PMI, le CMP, les services sociaux.

L'APAJH gère actuellement:

Deux C.A.M.S.P. (Centre d'Action Médico-Sociale Précoce)

Les CAMSP ont pour objet le dépistage et la prise en charge ambulatoire des enfants de 0 à 6 ans porteurs de déficits sensoriels, moteurs ou intellectuels. La prise en charge est médicale, rééducative, psychologique, éducative et sociale.

Une S.E.M. (Section d'Education Motrice)

Une expérience intéractive en milieu scolaire ordinaire. La section, implanté au Collège Marcel Pagnol, offre une prise en charge pluridisciplinaire et adaptée pour de jeunes adolescents handicapés moteurs et déficients intellectuels, qui jusqu’alors ne trouvaient aucune réponse sur le département.

Les élèves âgés de 12 à 20 ans qui de part leurs difficultés sont en grand décalage avec les jeunes de leur âge, ont besoin  :

  • D’un accompagnement personnalisé
  • D’une scolarité adaptée
  • De soins réguliers.

 

Les objectifs mis en avant par ce service sont: donner le désir aux jeunes de faire quelque chose de leur vie, même si on leur fait souvent un discours les rendant pessimistes sur leurs possibilités d'avenirs surtout professionnels; faire en sorte que chaque jeune découvre ses potentialités, vive avec ses difficultés, sa différence tout en développant sa culture et ses savoirs, sa créativité et des relations avec autrui; un projet spécifique d'accompagnement pour les plus grands avec la mise en place de stage de découvertes du milieu professionnel pour ceux qui y ont accès.